Le Cas Richard Jewell

Réalisé par Clint Eastwood et inspiré de faits vécus, « Le Cas Richard Jewell » démontre ce qui peut se produire lorsque des informations rapportées comme étant des faits dissimulent la vérité.

« Il y a une bombe dans le parc. Vous avez 30 minutes. » Richard Jewell est introduit au monde comme étant le gardien de sécurité qui a signalé la présence d’une bombe aux autorités lors de l’attentat de 1996. S’il est d’abord considéré comme un héros ayant sauvé d’innombrables vies, quelques jours après l’incident, il devient le suspect principal dans l’affaire du FBI et s’attire le mépris de la presse et du public. Sa vie en sera bouleversée. L’homme qui ne cesse de clamer son innocence fait donc appel aux services de Watson Bryant, un avocat indépendant anti-institutionnel. Lorsque le FBI, le bureau d’enquête de la Géorgie et la police d’Atlanta s’unissent contre lui, Bryant se trouve dépassé par la situation et peine à protéger les droits de son client. L’avocat prévient Richard de se méfier de ces autorités qui tentent de le détruire.

Le film met en vedette les lauréats des Oscar Sam Rockwell (« Trois affiches tout près d’Ebbing, Missouri ») dans le rôle de Watson Bryant et Kathy Bates (« Misery », la série « Histoire d’horreur ») dans celui de Bobi, la mère de Richard, ainsi que Jon Hamm (« Baby le chauffeur ») dans le rôle de l’enquêteur principal du FBI, Olivia Wilde (« La Vie en soi ») dans le rôle de la journaliste de l’Atlanta Journal-Constitution et Paul Walter Hauser (« Moi, Tonya ») dans celui de Richard Jewell.

Le gagnant aux Oscar Clint Eastwood a réalisé le film selon un scénario du candidat aux Oscar Billy Ray (« Capitaine Phillips »), inspiré de l’article du Vanity Fair « American Nightmare–The Ballad of Richard Jewell », écrit par Marie Brenner. Eastwood est également producteur sous sa bannière Malpaso, aux côtés de Tim Moore, Jessica Meier, Kevin Misher, Leonardo DiCaprio, Jennifer Davisson et Jonah Hill.

L’équipe artistique d’Eastwood comprend le directeur de la photographie Yves Bélanger et le concepteur visuel Kevin Ishioka, de même que la conceptrice des costumes Deborah Hopper et le monteur lauréat des Oscar Joel Cox (« Impardonnable »), collaborateurs de longue date d’Eastwood sur de nombreux projets. La musique est composée par Arturo Sandoval, aussi responsable de la musique du film « La Mule » en 2018.

WARNER BROS. PICTURES présente une production Malpaso, une production Appian Way / Misher Films / 75 Year Plan, « Le Cas Richard Jewell ». Le film sera distribué en salle mondialement par Warner Bros. Pictures le 13 décembre 2019.

 

 

Genre: Drame

Vidéos

[views_conditional]
http://www.youtube.com/watch?v=8ONIIfjLg1M